En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies afin d'assurer le bon fonctionnement des services proposés.

Qu'est-ce que la Morphopsychologie?

Introduction

La Morphopsychologie est une science qui, par l'observation et l'analyse du visage, permet de définir le tempérament et le caractère d'une personne.

Celle qui vous est présenté ici est basée sur les travaux de Carl HUTER, repris par Walter ALISPAH de l’institut HELIODA de Zurich.

En étudiant la Morphopsychologie, vous apprendrez à comprendre la personnalité de ceux qui vous entourent, chez vous et dans votre travail, leurs possibilités actuelles d’adaptation et d’évolution

Vous apprendrez aussi à mieux connaître vos aptitudes naturelles et votre potentiel.


Histoire de la Morphopsychologie

           A toutes les époques de l'humanité, les hommes ont remarqué qu'il existait des relations intimes entre les formes du visage, les traits du visage et la santé.

       Vers 400 avant J.C. Hippocrate établit la base d'une typologie toujours utilisée, qui reprend la théorie de Pythagore sur les humeurs qui engendre 4 tempéraments:

Le sanguin, le lymphatique, le bilieux et l'atrabilaire.

Vers 150 Gallien les renomma: sanguin, flegmatique, colérique et mélancolique.

Aristote a publié le premier traité de physiognomonie.

Les Chinois ont aussi une typologie reposant sur les cinq éléments.

       En Europe, on se servit des typologies grecques jusqu'au 16ème siècle. Les précurseurs de l'époque actuelle sont Lavater, Gall, Sigaud, Sheldon

       C'est le docteur Corman qui eut l'intuition de la loi "Dilatation, Rétractation" chère au Professeur Marchesseau et aux naturopathes.

       En ce qui concerne la morphopsycologie, nous nous référons surtout à C.Huter qui a créé un nouveau plan du front, de la voûte crânienne et des parties latérales qui n'existait pas avant lui.

       Le Docteur suisse W. Alispach a intégré les recherches de C.Huter dans son institut Hélioda (Force Vitale de Rayonnement) et en a fait un des enseignements les plus reconnus, c'est celui qui a notre faveur.

        Cette science nous donne la possibilité de connaître rapidement le caractère et le tempérament d'une personne par l'observation minutieuse et l'analyse approfondie des formes des différentes parties du visage.


Définitions

Les formes pouvant être étudiées et analysées sont :
  • Le visage (caractère, tempérament et prédispositions professionnelles);
  • Le nez (forces et caractères correspondant);
  • La bouche (sentiment et sensualité);
  • Le front (talents et capacités intellectuelles);
  • L'oreille (instincts et sentiments);
  • Les yeux (le langage);
  • L'amour et le mariage, l'étude des impulsions, des instincts et des réserves énergétiques

L’IRIDOLOGIE

Selon la Méthode de G. JAUSAS et J. GUIDONI (A F I R)
Etes-vous de terrain lymphatique,hématogène, rhumatismal, arthritique…?L'examen de l'iris permet de réaliser un panorama complet du potentiel vital, du terrain, de l'hérédité, des déficiences, des carences et des déséquilibres qui sont à l'origine des troubles organiques et des erreurs anciennes qui ont laissé des traces.

En résumé, l'examen de l'iris permet de faire un bilan complet de l'état général. Pour l’effectuer, le bilan, l'Iridologue prend en considération les structures de la trame irienne, les signes, les pigmentations et toutes les modifications de cette trame.

Les signes iriens permettent d'une part, de découvrir les causes profondes des troubles et des déficiences qui s'inscrivent dans l'iris longtemps  avant qu'aucun symptôme ne soit venu le signaler. Ils ont, d'autre part, la particularité d'indiquer le genre d'affection; s'il s'agit d'un traumatisme,d'une affection nerveuse ou purulente,ou d'un simple dépôt d'acide urique, ect.  L'iridologie est surtout un moyen de prévention efficace.

LA RADIESTHESIE


C’est une technique de recherche utilisant nos facultés paranormales et un pendule .
C’est une méthode de psycho-connaissance et une clé qui ouvre toutes les serrures. On fait appel aux phénomènes parapsychologiques dont notre cerveau est le siège.
Le Pendule n’est qu’une masse quelconque suspendue à un fil . Son rôle est d’amplifier les réactions musculo-nerveuses commandées par le cerveau
Le fait radiesthésique peut se décomposer en 3 phases bien distinctes:
 concentration, réaction mentale
 transformation d’une réaction mentale en réaction physique
 interprétation de cette réaction physique.
Radiesthésiste depuis 1969, élève de Raymond BLANC et de Gilbert JAUSAS, j’ai le plaisir d’animer ce stage.